Tidjane Thiam est le nouveau patron de Credit Suisse

Tidjane Thiam est le nouveau patron de Credit Suisseimage
Né en Côte d’Ivoire en 1962, Tidjane est issu d’une famille réputée. Il est le descendant d’une reine qui a donné son nom à l’actuelle capitale de son pays natal, Yamoussoukro. (Photo: AP)
Surprise à la tête de Credit Suisse! La deuxième banque helvétique aura pour la première fois de son histoire un directeur général africain. Le Franco-Ivoirien Tidjane Thiam, 52 ans, remplacera l’actuel patron américain Brady Dougan à la fin de juin, huit ans après son accession au sommet de la maison. Tidjane Thiam, à bien des égards, est déjà plus connu que son prédécesseur. Les pages Wikipedia qui lui sont consacrées en français et en anglais sont d’ailleurs bien plus fournies.

Né en Côte d’Ivoire en 1962, Tidjane est issu d’une famille réputée. Le descendant d’une reine qui a donné son nom à l’actuelle capitale de son pays natal, Yamoussoukro, est aussi apparenté à Félix Houphouët-Boigny, le président fondateur. Son père sénégalais a, lui, été membre du premier gouvernement ivoirien, comme ministre de l’Information, après l’indépendance, pendant une décennie. Parmi ses trois frères, l’un, Augustin, est actuellement gouverneur du district autonome de Yamoussoukro. «Tout le monde en Côté d’Ivoire connaît cette famille héritière d’Houphouët-Boigny», s’exclame Venance Konan, un grand écrivain ivoirien.

Très connu en Côte d’Ivoire

Après avoir étudié au prestigieux Lycée classique d’Abidjan, Tidjane s’envole pour la France, où il fera des études brillantes en ingénierie à l’école polytechnique. «Il est le premier Ivoirien à avoir fait le polytechnique, cela a marqué les esprits. Tout le monde le connaît en Côte d’Ivoire aussi pour cette raison», selon Venance Konan. Tidjane Thiam suivra ensuite un MBA à l’Insead, qui le conduira au sein du cabinet new-yorkais McKinsey.

Avant de retourner au pays en 1994, où il obtiendra le poste de ministre de la Planification et du Développement au sein du gouvernement d’Henri Konan Bédié. Un coup d’Etat le pousse à retourner chez McKinsey, comme directeur pour la France, avant d’intégrer l’équipe dirigeante de l’assureur britannique Aviva puis de Prudential. Il deviendra directeur général de cet autre assureur anglo-saxon en 2009, ce qui fait de lui le premier dirigeant noir d’une entreprise du FTSE 100, un indice recensant les cent entreprises britanniques les mieux capitalisées de la Bourse de Londres.

Tidjane Thiam figure parmi les cinquante personnalités africaines les plus influentes dans le monde selon le magazine Jeune Afrique. En 2012, ce proche de Barack Obama a refusé le poste de chef de la banque d’investissement au sein de la Banque mondiale. «Parmi les minorités, il est réputé pour être celui qui brise le plafond de verre [ndlr: il décroche des postes considérés comme inaccessibles par les minorités]», selon un proche. «Il est grand, talentueux, visionnaire, très analytique. Il est aussi fan de foot, en particulier d’Arsenal», ajoute-t-il.

Fan de football et proche d’Obama

Un autre observateur évoque une «révolution culturelle» chez Credit Suisse: le futur patron maîtrise aussi bien l’allemand que le français et l’anglais, alors que son prédécesseur ne parlait qu’américain. Selon un observateur, le parcours remarqué de Tidjane Thiam en Asie, plus qu’en Afrique, peut expliquer en partie sa nomination à la tête de la banque helvétique. Le groupe Prudential s’est en effet fortement développement dans ce continent sous son égide.

«Avec Tidjane Thiam, c’est un leader remarquable et respecté, au bénéfice d’une réussite impressionnante dans l’industrie globale des services financiers, qui reprendra la tête de notre banque», s’est réjoui Urs Rohner, le président du conseil d’administration de Credit Suisse, dans un communiqué. La banque, qui recense 46’000 employés de 161 nationalités différentes, compte une personne de couleur dans son conseil d’administration, l’Afro-Américaine Pamela Thomas-Graham.

Tidjane Thiam est également lié à Genève, lui qui est membre de l’Africa Progress Panel, une fondation basée dans le canton et présidée par l’ancien secrétaire général des Nations-Unies Kofi Annan. Son prochain employeur, Credit Suisse, recense un millier de collaborateurs au bout du lac et quelque 600 dans le canton de Vaud.

Source: La Tribune de Genève

RDR - ROYAUME UNI

Site Officiel de la Délégation RDR du Royaume Uni

Vous aimerez aussi...