Bureau Politique

Le Vendredi 30 Mai 2014, s’est tenue, de 15 heures 30 à 18 heures 30, une réunion du Bureau Politique du Rassemblement Des Républicains à son siège sis à Cocody rue Lépic, sous la présidence du Professeur Henriette DAGRI DIATE.

Cette importante réunion du Bureau Politique avait pour ordre du jour :

1- La situation sociopolitique ;
2- La restructuration du Parti ;
3- Le programme d’activités du Secrétariat Général ;
4- Les divers.

Avant tout propos le Bureau Politique a observé une minute de silence à la mémoire de nos morts depuis la dernière réunion du Bureau Politique de 2011, entre autres, celle de Benjamin Dadié ex responsable RDR de Divo, de Diabagaté Bamory ex député de Kong, et de Madame Mandjara Ouattara et a exprimé ses sincères condoléances et son réconfort aux familles éplorées.

I- DE LA SITUATION SOCIOPOLITIQUE

C’est le lieu de rappeler que c’est à l’issue d’élections démocratiques, libres et transparentes, certifiées par la communauté internationale, que le Président Alassane Ouattara est porté à la magistrature suprême du pays.
Malheureusement, le refus obstiné, de l’ex président de reconnaitre sa défaite, va plonger tout le pays dans une période de violence meurtrière, qui s’est soldée par plus de trois mille personnes tuées, un tissu socio économique profondément détruit, un isolement diplomatique de notre pays.

En homme politique de grande vision, tolérant, humaniste, attaché à son pays et soucieux de bâtir une nation forte et solidaire son Excellence monsieur Alassane Ouattara, Président de la République, a entrepris depuis son élection un vaste programme de reconstruction et de relance économique.
Le Bureau Politique souligne, que les reformes macroéconomiques en cours, l’amélioration des conditions de vie de nos concitoyens, le renforcement de la situation sécuritaire, ainsi que le repositionnement diplomatique de la Côte d’Ivoire, sont autant de preuves patentes des progrès réalisés, en moins de trois ans d’exercice du pouvoir d’Etat.

Ainsi, le Bureau Politique du Parti, note avec satisfaction, la bonne exécution du programme « vivre ensemble » du Président de la République. Il se félicite en particulier des retombées au bénéfice des populations, la réalisation d’infrastructures sociales de base (eau, électricité, écoles, centres de santé), d’infrastructures économiques (ponts, autoroute, bitumage), et de grands projets structurants, qui contribuent aussi à favoriser une intégration économique en Afrique de l’ouest.

Le Bureau Politique félicite donc le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara pour sa vision éclairée et son ambition de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020.

A cet effet, le Bureau Politique lui réitère son indéfectible attachement, sa confiance totale et son soutien sans faille, pour la réalisation de cette noble ambition.

Relativement à la situation sociopolitique, le Bureau Politique a été informé du vote de la loi sur la Commission Electorale Indépendante, de l’évolution du dialogue politique entre le Gouvernement et l’opposition ainsi que de l’état de l’Alliance du RHDP.

Concernant la Commission Électorale Indépendante, celle-ci, comprend désormais 17 membres au lieu de 31 :
• 1 Représentant du Président de la République ;
• 4 Représentants de l’Administration ;
• 4 Représentants de la Coalition des partis et mouvements au pouvoir.
• 4 Représentants des partis et mouvements de l’opposition ;
• 4 Représentants de la Société Civile ;

Le Bureau Politique après échanges, a pris acte de cette composition équilibrée, impartiale et non pléthorique et a félicité le gouvernement pour ce projet de loi et l’ensemble des parlementaires qui l’ont massivement voté.

Quant au dialogue politique entre le Gouvernement et l’opposition notamment le Front Populaire Ivoirien (FPI), le Bureau Politique a été informé qu’à la demande du FPI, les négociations ont repris le 21 mai 2014. Les points inscrits à l’ordre du jour ont porté sur :
• Le dégel des avoirs ;
• La liberté provisoire pour certains détenus proches de l’ancien régime ;
• La réintégration de certains cadres dans la fonction publique ;
• Etc…

Après des débats francs, le Bureau Politique a tenu à attirer l’attention du Gouvernement, sur la situation des victimes, ce d’autant plus que, les bourreaux n’ont exprimé à ce jour aucune compassion.
Le Bureau Politique lance un appel au FPI pour qu’il fasse preuve de plus de responsabilité dans ses déclarations et dans ses actes.

Enfin, le Bureau Politique encourage le Président de la République Son Excellence Alassane Ouattara, à persévérer dans ses efforts, de consolidation de la paix et de réconciliation de tous les ivoiriens.

Concernant le RHDP, le Bureau Politique a salué la dynamique des relations et la cohésion entre les partis membres de l’Alliance, qui se sont notamment traduit, à l’occasion de l’élection des Présidents de l’Assemblée des Régions et de l’UVICOCI.
A cet égard, le Bureau Politique a tenu à rendre un hommage particulier au Président Henri Konan Bédié, Président du PDCI- RDA et Président de la Conférence des Présidents du RHDP, pour son message de soutien et de fraternité à son jeune frère , le Président de la République Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, à l’occasion de sa visite d’Etat à Yamoussoukro en décembre 2013.

Par ailleurs le Bureau Politique a également tenu à saluer vivement la Direction et les militants de l’UDPCI qui, lors de leur Congrès du 18 au 20 décembre 2013 à Yamoussoukro, ont décidé de faire du Président de la République Son Excellence Alassane Ouattara, leur candidat à l’élection présidentielle de 2015 et de le proposer comme le candidat du RHDP.

S’agissant du recensement général de la population, et de l’habitat (RGPH), outil de planification du développement, le Bureau Politique se félicite des résultats obtenus, qui font ressortir un taux de réalisation de 85%.
Le Bureau Politique lance donc un appel à toutes les ivoiriennes, à tous les ivoiriens et aux structures concernées, pour une grande mobilisation en vue de consolider ces acquis, dans les délais impartis c’est –à-dire jusqu’au 14 juin 2014.

En outre, le Bureau Politique tient à renouveler au Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, ses vœux de bonne santé et de longue vie, afin qu’il puisse mener à bien, la lourde responsabilité que lui a confiée le peuple de Côte d’Ivoire.
Il a ensuite tenu à remercier l’ensemble des militantes et des militants, des leaders d’opinion, des chefs religieux et des Chefs d’Etat amis de la Côte d’Ivoire, pour leur soutien moral et leurs prières.

II- DE LA RESTRUCTURATION DU PARTI

Le Bureau politique a d’abord salué, l’ensemble des militantes et des militants, pour leur constante mobilisation et leur foi inébranlable, dans le combat politique de notre grand parti.

Il a ensuite, loué le travail d’envergure abattu par les structures spécialisées (RFR, RJR et RER) et les Secrétaires Départementaux, ainsi que leurs collaborateurs, que sont les Secrétaires de Sections et les Comités de base ; tous ont contribué à la victoire éclatante du Rassemblement Des Républicains aux différentes élections.

Pour atteindre cet objectif, la direction du RDR a engagé une politique de mobilisation tout azimut marquée par une quarantaine de tournées sur toute l’étendue du territoire national, pour échanger avec les bases et susciter leur forte participation aux différents scrutins (législative, municipale et régionale).
La promotion des actions et réalisations du Président de la République, fort appréciée des populations, a été au centre des activités de la direction de notre parti à travers les visites des chantiers de grands travaux dont ceux du pont Henri Konan Bédié, du pont de Jacqueville, le chantier de l’autoroute de Grand Bassam, celui de l’assainissement et du drainage de la ville d’Abidjan et la station de traitement et d’approvisionnement d’eau potable sise à Yopougon, etc…

Enfin, il faut relever les activités visant au rayonnement international du RDR, dont il convient de citer quatre événements majeurs :
1. L’Organisation ici à Abidjan du congrès de l’International Libéral ;
2. La participation du parti à la Conférence de l’International Centriste à Rome en Italie ;
3. La participation du RDR aux différentes réunions du Réseau Libéral Africain ;
4. La participation du parti en avril au congrès de l’international Libéral à Rotterdam au pays bas ;

Le Bureau Politique a pris acte de ces efforts fournis et a vivement félicité la direction du parti.

En outre le Bureau Politique s’est félicité du bilan des dernières élections qui sont :

élections législatives : 136 Députés sur 255, soit 53,3% ;
• élections municipales : 103 Communes sur 197, soit 52,3% ;
• élections régionales : 13 Conseils Régionaux sur 31, soit 42% conquis sous la bannière exclusive du RDR.
• 9 régions gagnées sous la bannière du RHDP

Au vu de ces résultats, l’on peut soutenir que le bilan politique de notre parti est largement positif.
C’est dans un environnement concurrentiel que nous avons dans un élan collectif fait du RDR le plus grand parti de notre pays.

Par ailleurs, le Bureau Politique a rappelé, que depuis la visite d’Etat de Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République dans le District des Savanes en juillet 2013, séjour au cours duquel, il a annoncé sa candidature pour un second mandat, une seule et unique mission politique s’impose aux militants du RDR : la réélection de notre candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2015 dès le premier tour.

Il a donc exhorté, les membres des instances, l’ensemble des structures et les militants à la remobilisation et à la cohésion, en vue de l’accomplissement de cet objectif.

Au titre du Secrétariat Général, le Bureau Politique a pris acte des nominations suivantes :

– Secrétaire Général par intérim : Amadou SOUMAHORO

1- Secrétaire Général Adjoint chargé de l’Organisation, de l’Administration et du Patrimoine : Gilbert KAFANA Koné
2- Secrétaire Général Adjoint chargé de la Trésorerie Générale du Parti : Madame Peuhmond Née BROU Adjoua Jeanne
3- Secrétaire Général Adjoint chargé des Relations avec les Syndicats, la Société Civile et le monde Associatif : Sidiki KONATE
4- Secrétaire Général Adjoint chargé de la Communication, Porte Parole : Joël N’GUESSAN
5- Secrétaire Général Adjoint chargé des Questions et Mouvements Politiques : Adama BICTOGO
6- Secrétaire Général Adjoint chargé des Militants de l’Extérieur : DIAKITE Coty Souleymane
7- Secrétaire Général Adjoint chargé de la Mobilisation et de la Logistique : LEGRE Philipe
8- Secrétaire Général Adjoint chargé de la Formation et de l’Ecole du Parti : FOFANA Lemassou
9- Secrétaire Général Adjoint chargé de la Solidarité : TOURE Maférima
10- Secrétaire Général Adjoint par Intérim Chargé des Elections : DOUMBIA Brahima

Le Bureau Politique, exhorte les militants promus à se mettre très rapidement et résolument au travail.

Le Bureau Politique invite, toutes les militantes, tous les militants et tous les sympathisants à rester unis et solidaires des responsables politiques ainsi désignés, pour porter encore plus haut le flambeau du Parti en vue de l’élection présidentielle de 2015.

Le Bureau Politique a été informé et a pris acte de la nomination prochaine de Conseillers Spéciaux auprès du Secrétariat Général avec rang de secrétaires Généraux Adjoints et d’une quarantaine de Secrétaires Nationaux par le Secrétariat Général.
Le Bureau Politique a donné mandat, au Secrétariat Général de procéder à ces nominations en choisissant les militants selon des critères de compétence, de loyauté et de fidélité aux idéaux du Parti, tout en tenant compte des questions du genre.

III- PROGRAMME D’ACTIVITÉS DU SECRETARIAT GENERAL

En vue de la remobilisation des structures, le Bureau Politique a décidé du renouvellement par des élections avant la fin de l’année 2014, des mandats :
• des Secrétariats Départementaux ;
• du bureau national du RJR ;
• du bureau national du RFR ;
• du bureau national du RER ;
Ainsi que de la désignation des délégués généraux du parti à l’extérieur de la Côte d’Ivoire.

Ces renouvellements, doivent permettre la remobilisation de ces structures, en vue de leur pleine participation aux échéances électorales d’octobre 2015.
Après des débats francs et constructifs, le Bureau Politique a donné mandat au Secrétariat Général, à l’effet de prendre toutes les dispositions utiles, pour que ces élections se tiennent dans un climat apaisé, afin qu’elles contribuent à renforcer la cohésion du Parti.
Le Bureau Politique a invité les cadres du parti, à faire preuve de plus de disponibilité et de solidarité vis-à-vis des militants.
Le Bureau Politique a également demandé, qu’une attention particulière soit accordée à la promotion des cadres du parti et à l’emploi des jeunes.
L’ordre du jour étant épuisé, la séance a pris fin à 17h30.

Fait à Abidjan, le 30 Mai 2014

LE BUREAU POLITIQUE